ALBER VILLE (Pop Electronica / Dijon)

mercredi 18 septembre

Alberville c’est un grand saut à ski, une musique douce et dangereuse comme la neige, comme des soleils tomate, des pin’s chromés un peu élimés, ça dérape sur des textes en français, en anglais, en gâteau.

Ça slalome entre des rythmes et des jeux électroniques, ça fait des bonds dans le temps l’air de rien, ça crash les chaos de voix infinie, dans des plateaux mélodiques qui font jouer les visages-paysages et les nervures de peaux.

De descentes en montées au grès des altitudes, Alberville frise et trace les pops expérimentales.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now